Dossier Travailler Autrement #2 : Essor du Freelance et mouvement de fond

Quand des freelances aguerris partagent leurs compétences

Magnifique témoignage sur le « Travailler Autrement » qu’offre le 1er MOOC de la communauté de l’espace de coworking Mutinerie : La Voie du Freelance
« La Voie du Freelance » c’est aussi le constat qu’être Freelance est un cheminement, et que par moment celui-ci s’avère complexe !
C’est ce constat quotidien, qui pousse l’Académie des Freelance de Mutinerie, soutenu par MAIF, à lancer son 1er MOOC.

Discrète, cette façon d’appréhender autrement le travail, le rapport à l’entreprise et à aux besoins de celle-ci, tout autant qu’à ses propres besoins, se développe formidablement.
Et pourtant si tout est possible, la Voie est étroite, et tout freelance est confronté à de nombreux questionnements…

Au point de départ du MOOC La Voie du Freelance : des Freelances aguerris, ayant traversé pas mal d’étapes vers une certain palier de maturité, partagent compétences et témoignages.
Clémence, Antoine et William, (respectivement Directrice de Mutinerie et Co-fondateurs) mettent le tout en musique.
Ils sont guidés en cela par leur connaissance fine du sujet. En effet ils sont (entre autre) également les initiateurs du 1er évenement français dédié au Freelance : La Freelance Fair

Le « Freelance » en France :

Alors que nombre de salariés français ne se sentent pas engagés dans leurs entreprises , que le CDI est en passe de ne plus être le standard et que le chômage est toujours là… on observe l’augmentation rapide du nombre de freelances, de la pluriactivité et du travail indépendant. Dans cette dynamique s’inscrit le mouvement Freelance.
Sous le grand chapeau du travail indépendant il y a la forme particulière qu’est le Freelance. En France, ce « Travailleur indépendant » est estimé (dans son acceptation large du terme) représenter 13 millions  de professionnels .
Ceux-ci en vivent partiellement ou pleinement, de façon choisie, ou par défaut.
Ils représentent pas moins de 30% de la population active et posent de nombreux enjeux économiques, sociaux, humains, de législation etc.

Parmi eux, aujourd’hui (chiffre de mars 17),  800 000 choisissent d’être « Freelance ».

Oubliés du code du travail, habitués des zones grises, ils s’organisent comme ils le peuvent.
Ils inventent de nouvelles solutions, de nouvelles organisations…

Etre freelance : un choix à deux facettes

Mais d’abord, qu’est ce qu’un Freelance ?

L’étude référente Malt-OuiShare définit ainsi le Freelance :

Les freelances sont des travailleurs indépendants qualifiés — consultants, graphistes, designers ou
développeurs informatiques — qui choisissent de se mettre à leur compte sans employer d’autres
personnes. Ils fournissent des services techniques, artistiques ou commerciaux externalisés par les
organisations, via une plateforme numérique ou directement. A l’inverse des autres indépendants, ils
n’ont pas nécessairement de fond de commerce, d’agrément, d’actif immobilisé ou de licence permettant
d’exercer une profession réglementée.

Etude Malt-OuiShare_2017

Confortées par les témoignages de ce MOOC, la plupart des études*, mettent en exergue le fait que devenir Freelance, résulte bien d’un choix assumé, mûri. Même si « être freelance » peut prendre de multiples visages*, au delà d’une définition juridique* , c’est aussi une posture, une démarche, personnelle, vis à vis du travail, de la société etc.
Quand on sait que la moyenne d’age du Freelance est de 35 ans, on comprend aussi que cela résulte très fréquemment de l’intuition que travailler, vivre de son activité, doit pouvoir se vivre autrement…
Autrement qu’avec le poids d’organisation d’entreprises, pas toujours adaptées à la vie d’aujourd’hui…
Autrement qu’avec des organisations qui étouffent la spontanéité, la créativité, pourtant aussi nécessaire à l’humain et à l’entreprise, que la respiration.
Autrement qu’en produisant des environnements où les relations humaines se dégradent…

Bref être Freelance c’est presque toujours faire le choix de se sentir plus épanouis qu’en situation salariée…

Pour autant, la vie de Freelance, dans un environnement conçu en référence au modèle « CDI en entreprise » confronte fatalement à la complexité.

  • Comment construire un positionnement confortable ?
  • Comment aller vers une Vie de Freelance qui équilibre vie professionnelle et vie personnelle ?
  • Comment inventer pour soi même et pour plus vaste, avec d’autres, ces nouvelles solutions, ces nouvelles mobilités, ces nouveaux rapports à l’économie, à l’entreprise, au travail, à l’administratif, à la politique, à la société, à son environnement personnel… ?

Alors que les nouveaux piliers d’une société nouvelle se construisent sous nos yeux, dans le monde entier ces dernières années, des millions de Freelances discrets, augmentent de façon exponentielle (En France + 125% en 10 ans).  Tous, ils contribuent à expérimenter, à dessiner demain…
Au travers ce MOOC, le temps est venu pour ces Freelances, Makers aguerris, de partager, de témoigner, pour encourager, aider, et outiller tous les freelances de France, de Navarre et du Monde, sur cette Voie du Freelance.
C’est mûe par cette impulsion que Mutinerie, soutenu par MAIF (dans le cadre de son engagement pour une société collaborative), lance son 1er MOOC.

Le MOOC la Voie du Freelance

 

Comment passer du « bon » côté de l’indépendance !

En continuité avec sa communauté Mutine, progressivement, le MOOC La Voie du Freelance à vocation à réunir une communauté de Freelances qui vont pourvoir échanger, contribuer à mettre en lumière ce qui fait leur force, apprendre, découvrir, et eux même contribuer à la co-construction du contenu…
Bref conçu autant comme un outil de réflexion pour des freelances déjà en situation, il est également une formidable boîte à outils qui balaie les champs essentiels de la Vie d’un Freelance équilibrée.

Alors concrètement, ce que je retiens en vrac du programme, c’est qu’il parle évidemment du développement choisi de son business (par exemple comment choisir avec quel client on travaille ?). Il aborde également, dans un environnement qui évolue très vite, la nécessité d’être toujours en pointe sur ces compétences, et donc comment se former quand on est freelance ? Pour l’équilibre, pour plus de sérénité, quelques notions de droit, de protection, sont abordées… mais surtout, comment toute la progression, et le cheminement du MOOC conduisent au questionnement essentiel :

Comment bien équilibrer sa vie pro et perso quand on est Freelance ?

Bon, le mieux est que vous alliez découvrir le menu sur la page de présentation de Mutinerie/inscription du MOOC ou sur l’annuaire des MOOC MyMooc

En tout cas l’embarquement avec l’équipe d’animation, est imminent !

Freelance Fair

Comme évoqué en préambule, Antoine, Clémence, et toute l’équipe de Mutinerie, sont aussi les organisateurs de l’événement annuel : la Freelance Fair

Unique en France, et dans l’esprit décrit plus haut, il regroupe des experts internationaux, des témoins, des makers bref tous ceux qui contribuent ou observent ces évolutions fines des formes de travail.
Au programme de nombreux ateliers, open-forums, plénières, jobs fair…  bref deux jours bien remplis si vous êtes à Paris les 26 & 27 mars !

Mais comme « Paris n’est pas le nombril pour certains » 😉 avant ça , du 19 au 25 mars, c’est la Freelance Fair Tour qui sillonne les Villes de France, soit une trentaine, affichées au jour de rédaction de cet article : Annecy, Anemasse, Cergy, Champigny, Clermont, Grenoble, La Clusaz, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Montpellier, Nantes, Nice, Orléans, Poitiers, Rennes, Toulouse etc.

Mutinerie

Bon et Mutinerie, me direz vous, qu’est ce que c’est ?
Ben parce qu’il est parfois complexe, de transmettre, l’essence subtil d’un endroit, d’une communauté, l’esprit de ces fondateurs et de son équipe aujourd »hui…
Le mieux c’est que vous alliez leur rendre visite ? 😉

 

Voilà donc un joli programme pour notre dossier du mois « Travailler autrement », vous ne trouvez pas ?

Et vous, lecteur, cette question du « Travailler autrement », qu’en pensez-vous, comment vous concerne t-elle ?
Quelle forme idéale prend elle pour vous ?
Quelle posture-statut vous fait le plus écho ?

La Team et moi même adorons vous lire, n’hésitez pas 😉

Miss MOOC

Sources :

Si vous avez aimé cet article vous aimerez aussi ces autres articles de la Team :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.