Dossier MOOC #8 : Et un MOOC « in IRL » (real life), ça donne quoi ?

Suivre un MOOC et en parallèle organiser un suivi dans la « vraie vie » : REX !

Initié par la CCI de Paris via leur plateforme Les Digiteurs, à destination des entrepreneurs et TPE, c’est à l’occasion du MOOC « Digitalisation des TPE / PME » que j’expérimente l’organisation parallèle de temps IRL (In Real Life, entendez par là “en vrai » ! 🙂 ).
A un moment ou de plus en plus d’entreprises animent leur MOOC, et l’expérience « suivre un MOOC en IRL »   ne s’arrêtant pas au fait de partager le fil rouge, les quiz et l’examen final… il me semble intéressant de vous montrer les coulisses.

Voyons donc…

 

Le MOOC Digitalisation des TPE / PME

Hébergé sur la plateforme Unow, le MOOC est donc initié par la CCI et plus précisément son équipe « Digiteurs »

Valérie Levy et Isabelle Banos, respectivement chef de projet et responsable plateforme chez Les Digiteurs, m’ont fait un retour sur ce qui a initié ce MOOC …

“Les raisons qui ont poussé la CCI de Paris à construire cette formation sont multiples, cela permettait de faire le lien entre le physique et le présentiel et d’explorer un nouveau format de formation. Jusque-là les propositions de formation étaient uniquement en présentiel, bien que de Webinars soient déjà proposées sous forme d’ateliers (un par mois sur des sujets variés comme le CM, Facebook, compta, finance etc…). L’offre des Digiteurs est multicanal et le MOOC permet d’élargir l’offre digitale. Ce MOOC avait également pour but de permettre aux dirigeants de rendre accessible cette acculturation nécessaire et a permis d’avoir une approche 360° sur la digitalisation.
Il a eu pour effet de faire prendre conscience de cette nécessité de la digitalisation, en effet ouvent la mise en place se fait car il y a une nécessité immédiate et tout se fait dans l’urgence. Ce MOOC a permis une certaine compréhension et une formation afin de ne pas attendre une situation critique et d’être acteur du changement.
Cette modalité a également permis de prendre du recul car la durée de 4 semaines permettait d’y revenir en cas d’incompréhension de solliciter l’intervenant. La “digestion” est plus facile sur du long terme que sur une journée en présentielle. Et l’un n’occulte pas l’autre le présentiel complète totalement le Mooc”

Aujourd’hui on pourrait croire que le digital est partout, mais quand on y regarde d’un peu plus près ce n’est pas tout à fait le cas. On y vient car on est dans cette tendance, on ne peut plus faire sans et c’est plus qu’indispensable mais on a tellement d’information (infobésité ça vous parle ?) que finalement on peut vite être noyé.

Retours du MOOC

Le digital est un outil et comme entendu plus d’une fois dans le Mooc “c’est de l’humain avant tout.”

La preuve en est avec les retours du fil rouge durant ces 4 semaines.
Thierry Cuirot, consultant et formateur en transformation digital (notre formateur tout au long du Mooc), nous explique que les réactions des personnes ont été très positives et encourageantes. le Mooc a été suivi par quasiment 1000 personnes tout au long des 4 semaines, et qu’il a eu une bonne adhésion.
Le fil rouge a été un bon révélateur de l’investissement des participants.

Nous sommes très content du succès sur le fil rouge et de la qualité des réponses sur le forum

Pour vous l’expliquer plus en détail, le fil rouge était une étude de cas fictive.
Il consistait à répondre aux questions d’un « nouvel ami » rencontré à un mariage, Mr Alancienne.
Celui-ci parlait de sa société d’expertise comptable en perte de vitesse sans comprendre pourquoi il en arrivait là.

L’exemple du comptable est un exemple type, car la difficulté a été de trouver quelqu’un qui utilise uniquement du digital nous dit Thierry Cuirot.

L’exercice consistait donc à de répondre à des questions de la même façon que s’il s’agissait d’un échange en face à face avec un ami et avec un regard bienveillant.

Les internautes ont vraiment répondus franchement sincèrement et ont joué le jeu.

Les questions posées par notre ami étaient pertinentes et pointues. Elles ont permis de “mettre en pratique”, ou en tout cas d’avoir une certaine réflexion, sur ce qu’on vit actuellement à l’ère du digital. On pouvait trouver dans les vidéos, des informations, et ainsi apporter des réponses à ses interrogations.
D’ailleurs les retours on été très de bons ce sujet…

Les retours des Moocers ont appréciés de trouver plein d’infos en lien avec le quotidien.

Et pour mieux vous y projeter…

Florilège des réponses des internautes sur certaines questions du fil rouge : du véritable contenu !

Voilà un autre bon exemple de liens créés avec et grâce à un Mooc !
Et je rajouterais que le fait d’avoir suivi le Mooc avec un groupe IRL, a vraiment contribué à un enrichissement. Les échanges approfondis, donnent encore plus ce sentiment « d’apprendre autrement ».

Des retours on ne peut plus positif !

Miss VAE 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.